Le patrimoine culturel

Cette page est consacrée au patrimoine culturel de Mesnil-Sellières, un témoignage vivant et authentique de la beauté des paysages de Champagne-Ardennenaturels et faconnés par l'homme au cours des âges.





Elle complétait autrefois l’Eglise Saint-Laurent-de-Sellières. Celle-ci, dernier témoin du village disparu, était située à environ 600 mètres du village actuel, au centre du cimetière où se dresse aujourd’hui une croix et prochainement un colombarium. Jusqu’au début du siècle, on y célébrait encore les cérémonies importantes. Vétuste, elle a été démolie à partir de 1924. 





La Chapelle Sainte-Croix, (« Invention de la Sainte-Croix »), servait depuis longtemps aux offices ordinaires, compte-tenu de l’éloignement et de l’isolement de l’église. Elle devint officiellement église paroissiale en 1902. 

Précédée d’un mur de clôture, on y accède par un vestibule ouvrant sur la sacristie à gauche et l’escalier des combles à droite. La porte cintrée s’ouvre sur la nef dont les voûtes et les arcs portent les traces de peinture figurant un ciel étoilée. La tour carrée, abrite trois cloches

L’entretien du bâtiment a nécessité ces dernières années un certain nombre de travaux: réfection du pavage, des soubassements et électrification de l’horloge. Grâce à une généreuse donatrice, « dame de foi et de grand cœur », le clocher a été entièrement restauré en 1994. 




Mesnil-Sellières fait partie des nombreuses communes de la Champagne crayeuse où les habitations se sont établies en « village-rue »: une rue principale coupée par des ruelles.

 
  

Les maisons les plus anciennes sont en pan de bois et ont la particularité de posséder une pente de toiture descendant presque jusqu’au sol. On l’appelle la « basse-goutte » car elle est orientée du côté de la pluie et des vents froids. 


A partir de la seconde moitié du 19ème siècle, la « basse-goutte » est moins présente et les murs de croupes sont en briques ou en pierres blanches.


Jadis au cœur de la vie collective, elles participent aujourd’hui à la conservation de la mémoire rurale.


Suivant une légère déclivité de la rue principale (13 mètres), trois mares (autrefois de simples creux où stagnaient les eaux pluviales et autres, jalonnent Mesnil-Sellières. 

- la mare du Bout d’en Haut,
- la mare du Milieu,
- la mare du Bout d’en Bas.

A la fin du 19ème siècle, elles furent maçonnées et sont depuis régulièrement entretenues. Réservoirs naturels, elles ont pour principale fonction de prévenir des risques d’incendie et d’inondation.
 
 

Deux anciennes voies traversent la commune. L’une de Langres à la Vallée de la Barbuise, connue sous le nom de « voie de Champigny » ; l’autre dite « voie de Brienne », est aujourd’hui encore visible, de Troyes à Piney. La « vieille route », dite « Voie romaine », longe le CD 960, entre la Belle Epine et Assencières. Elle menait de Troyes à Wassy (Haute-Marne). 




Mesnil-Sellières dispose d'un terrain de foot en plein air ouvert à tous, petis et grands. 

Ce vaste espace vous permet également de profiter pleinement des beaux jours et de vous réunir en famille ou avec vos amis pour une ballade ou autour d'un pique-nique. 

 
     
 




Les Pins Noirs d’Autriche de la Champagne sèche qui entourent Mesnil-Sellières sont les témoins d’un boisement récent (fin 19ème, début 20ème siècle). 

 

  

Contact

Besoin de plus d'information, de nous contacter ? Merci de remplir le formulaire.

 
Adresse
Mairie de MESNIL SELLIERES.
41, Grande rue.
10220 MESNIL SELLIERES.
03 25 80 20 30
 
 
Ouverture.
Le Lundi de 16h à 18h
Le Samedi de 10h à 12h
Mr le Maire Le Samedi de 10h30 à 12h
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !